Actus PSG

Publié le 1 février, 2017 | par Admin

0

Le PSG sans Zlatan : ça fonctionne encore ?

Après le départ de son joueur vedette Zlatan Ibrahimovic, on aurait pu se demander quel allait être le destin du Paris Saint Germain cette année 2017. En effet le joueur Suédois était un des porteur de cette équipe prometteuse, son départ serait en partie la cause de la baisse des ventes de t-shirt à l’effigie de l’équipe. Mais contre toute attente, le club parisien se remet plutôt bien du départ de la star, et se qualifie pour la finale de Coupe de la Ligue.

Des transferts prometteurs

En ce début d’année le Paris Saint Germain réalise pas moins de trois transferts, ceux-ci étant particulièrement prometteur, rejoignent donc les rangs de cette grande équipe : l’Argentin Giovani Lo Celso, l’Allemand Julian Draxler et le dernier en date, Gonçalo Guedes. le jeune joueur du Benfica signe un contrat de 5 ans avec le club français pour un montant de 30 millions d’euros. Le PSG n’est pas inconnu à Guedes, puisqu’il avait brillé face à eux lors d’une rencontre en 2013, il avait en effet épaté le public grâce à un retourné qui avait pris de cours les joueurs parisiens. On ne peut donc qu’espérer pour le PSG que le jeune joueur réitérera ses prouesses dans les prochains matchs.

Le PSG en finale de Coupe de la Ligue

Le 24 janvier dernier le PSG se qualifiait pour sa 4ème finale de Coupe de la Ligue d’affilée face à bordeaux. Un beau début donc, puisque le match se clôturait par un 4-1 en faveur du PSG, l’équipe se présentait en position de force lors de ce match avec une série de 5 victoires d’affilées.
La finale de Coupe de la Ligue se déroulera le 1er avril prochain, au parc OL de Lyon.

Un nouveau maillot pour rebooster les ventes

On le disait plus tôt, les ventes de maillots ont quelque peu baissé pour le PSG, pour les rebooster les parisiens ont eu l’ingénieuse idée de créer un maillot original et facilement mémorable, les joueurs seront donc bientôt vêtus de magnifiques maillots jaunes. Si ce changement ne favorise pas les ventes, on imagine bien les réactions des supporters, plus habitués au bleu ou encore au chocolat signé Louis Vuitton en 2006-2007.


A propos de l'auteur



Retour en haut ↑