France 1966143_w2

Publié le 24 novembre, 2015 | par Admin

0

Euro 2016 : on fait le point à 8 mois de la compétition

Dans moins d’un an, la France accueillera le championnat d’Europe des nations de football. Un événement qui se prépare minutieusement et qui va réunir pour la première fois les 24 nations dans 10 villes retenues par l’UEFA.
Si cette compétition est sans nul doute un moment de joie et de ferveur, elle est contrôlée et encadrée afin que tout se passe sans incident. Après les attentats du 13 novembre, l’organisation de la compétition déploie toute la sécurité nécessaire pour que tout se déroule sereinement.

L’Euro 2016 aura lieu du 10 juin au 10 juillet, le stade de France accueillera la finale de l’Euro 2016. La France sera le centre du monde et tous les projecteurs seront sur cet événement. Les fan-zones seront surveillés de près. Des milliers de supporters seront attendus et afin de ne pas subir des retombées catastrophiques dues aux attentats de Novembre 2015, ces lieux de festivités et de célébrations seront hautement surveillés. Le spectacle et la magie du Football doivent opérés.

Mais comme l’affirme Jacques Lambert, le président du comité d’organisation de l’Euro, « personne ne peut avoir la prétention d’empêcher à 100% des actions de cette nature ». On espère tout de même que l’Euro 2016 rassemblera les peuples et que l’ivresse ainsi que l’amour du sport opéreront.

La question que l’on se pose est de savoir qui seront les adversaires de la France lors de l’Euro 2016? La réponse sera donnée le 12 décembre en direct sur TF1 et sur Bein sport. L’UEFA procédera au tirage au sort des poules de la compétition. Ce que l’on sait déjà, c’est que la France n’affrontera ni l’Espagne, ni l’Allemagne, ni le Portugal, ni l’Angleterre et ni la Belgique car ce sont toutes des équipes en tête de séries. Tête de série du groupe A, les Bleus joueront le match d’ouverture le 10 juin 2016 à 21h. Pour les amoureux du foot, il faudra donc patienter jusqu’au 12 décembre afin de découvrir l’adversaire de la France. Les Bleus pourront ainsi analyser les stratégies de leurs adversaires et pourront se préparer concrètement à les affronter en s’entraînant durement.

Tags: , ,


A propos de l'auteur



Retour en haut ↑